Vous êtes ici : Accueil > Animaux & Poissons

Cavalier King Charles

Malgré sa robustesse et son dynamisme, le Cavalier King Charles est un petit chien à santé cardiaque fragile. D’où l’importance de bien s’informer sur sa reproduction avant d’en acquérir un pour éviter de tomber sur un animal malade. Il est toutefois plus prudent d’assurer son chien pour alléger les éventuelles dépenses en soins vétérinaires.

Assurance d’un Cavalier King Charles : ce qu’il faut retenir

En principe, les assureurs refusent d’assurer un animal déjà malade ou avec des risques de maladie. Pour le cas du Cavalier King Charles, il est soumis à des risques de maladies héréditaires spécialement liées au cœur. Afin de réussir à lui souscrire une assurance, lecavalierkingcharles.com recommande de le faire dès ses 3 mois, un âge où les risques de problème de santé sont moindres.

En effet, la compagnie d’assurance procède à divers examens vétérinaires avant d’accepter le contrat. En cas de détection d’une maladie quelconque, soit elle refuse la souscription d’assurance, soit elle impose une surprime qui consiste à alourdir la prime à verser. Par ailleurs, avant de choisir la meilleure offre en matière d’assurance, il faut bien vérifier les exclusions de garantie et les délais de carence imposés.

Visiter le site https://www.lecavalierkingcharles.com/

Haut de page