Vous êtes ici : Accueil > Auto & Moto

L’édito de l’Auto

Le statut d’autoentrepreneur est quelque peu particulier. Avant de soumettre une demande de crédit auto en tant que tel, vous devez au préalable bien justifier l’usage que vous allez en faire. Définir si l’usage est strictement personnel ou bien personnel. L’édito de l’Auto vous éclairera là-dessus. Le véhicule servira pour des déplacements d’ordre professionnel ou personnel voire les deux ?

Répondre à ces questions permet d’identifier avec précision, le véhicule le plus adapté à votre demande. De votre activité dépendra le budget que vous allez allouer au véhicule. En outre, cette démarche permet de considérer l’option d’avoir recours ou non à un véhicule d’occasion. Si vous penchez pour cette option, pensez à inclure dans votre budgétisation les frais éventuels de réparations.

La clé du succès, un bon dossier de demande de crédit

Une fois que vous avez identifié vos postes de dépenses budgétaires, accordez un soin particulier à votre dossier de demande de crédit. Le statut d’autoentrepreneur n’autorise que très peu de marge d’erreur voire aucune. Votre dossier doit être particulièrement soigné. Ce dossier est l’argument qui permet de convaincre la banque d’accorder le prêt. En plus d’avoir un dossier soigné, ayez une fiche bancaire impeccable.

Pas de dettes ni de crédits en cours, des revenus réguliers et justifiés. L’absence d’une fiche de paie implique que l’enseigne financière sera particulièrement attentive à l’état général de vos comptes. Des défauts de paiement pénaliseront grandement votre demande. Autant que possible, apportez les preuves que votre activité génère des revenus stables et suffisantes pour couvrir tous les frais inhérents au montant que vous sollicitez (mensualités, frais annexes…).

Visiter le site https://www.leditodelauto.fr/

Haut de page