Vous êtes ici : Accueil > Business & Entreprises

Reisswolf

La poussière contribue grandement à la dégradation des archives. C’est pour cette raison qu’il est important de mettre en place un système régulier de dépoussiérage pour éviter de nombreux dégâts.

Les différents modes de dépoussiérage

Il existe deux principales formes de dépoussiérage d’archives. Il s’agit du dépoussiérage manuel et du dépoussiérage mécanique. Le dépoussiérage manuel se fait le plus souvent avec des brosses douces, des pinceaux ou des chiffons constitués de microfibres.

Pour assurer un dépoussiérage plus en profondeur, vous pouvez faire recours à la méthode mécanique qui consiste à l’utilisation d’un aspirateur. Ces aspirateurs sont équipés de filtre qui répond à la norme High Efficiency Particulate Air (HEPA). Ils sont également équipés de variateurs de puissance qui permettent d’augmenter le niveau de performance de l’appareil.

Les étapes du dépoussiérage d’archives

Un dépoussiérage efficace et complet passe nécessairement par le respect de certaines étapes dont voici les principales :

  • enlèvement des documents et identification de l’ordre de disposition,
  • nettoyage de tous les rayons, des circuits d’aération, du sol
  • et le dépoussiérage des documents.

Il faut nettoyer page par page, tranche par tranche et dépoussiérer également les couvertures et les pages de garde. Pour un nettoyage efficace, toujours dépoussiérer du centre vers l’extérieur. Après quoi il faut passer au restockage des documents. Pour cela il faut utiliser des moyens de transport adapté comme un chariot bien propre. Pour finir, il faut procéder au reclassement des documents suivant l’ordre initial.

En respectant ces différentes étapes, vous avez l’assurance de retrouver vos archives toujours propres et bien rangées. Vous évitez ainsi la détérioration précoce de ces documents si précieux.

Visiter le site https://www.reisswolf.fr/vitry-sur-seine/societe-archivage/

Haut de page